Les jeunes et les pauvres

C’est terrible, mais c’est ça : les records d’abstention sont battus avec ces deux populations, exactement celles qu’on devrait arrimer à la démocratie (parce qu’ils en sont l’avenir, parce que ce système politique est le seul qui donne un poids égal aux voix des citoyens, quelle que soit, par exemple, sa richesse). Or, 82% des moins de 35 ans n’ont pas voté : c’est 15 points > à la moyenne nationale et 29 points > au taux d’abstention des 65 ans et plus. Et sur les 10 villes les plus pauvres de France (Roubaix,St-Denis,…) la moyenne d’abstention dépasse les 80%. C’est un peu plus que fâcheux.

Rubriques

Politique