Les boulettes de Nathalie Loiseau

La tête de liste aux européennes représentant La République en Marche a obtenu un joli score de 22,41 % et va donc siéger au parlement européen avec 22 autres camarades et ce au sein du groupe ALDE, le groupe des libéraux. Emmanuel Macron aurait bien aimé qu’elle prenne la présidence de ce groupe. Mais voilà, a peine arrivée, Nathalie Loiseau se fait remarquer. Elle a tenu des propos pour le moins surprenants à l’égard des dirigeants du même groupe. Elle s’en est pris à Manfred Weber en le traitant « d’ectoplasme » puis, elle a comparé l’ALDE à un groupe « d’autoentrepreneurs » version « uber ».

 

Elle a démenti avoir tenu ces propos. Malheureusement, c’est un peu tard !

 

Vraiment, une véritable erreur de casting pour cette femme qui fut un certain attiré par les thèses de l’extrême droite !

Rubriques

Politique