Les Balkany condamnés

La cour d’appel de Paris a alourdi la peine de Patrick Balkany, qui était condamné pour “prise illégale d’intérêt”. L’ancien maire et sa femme Isabelle risquent quatre ou cinq ans de prison.

Ce mercredi 27 mai, la cour d’appel de Paris a annoncé la peine de Patrick et d’Isabelle Balkany. Le verdict est tombé : cinq ans de prison pour l’ex maire et quatre ans pour sa femme. La cour est allée au delà des réquisitions du parquet général, qui avait réclamé cinq ans de prison dont un avec sursis pour ce dernier et quatre ans dont deux années de sursis pour son épouse.

La peine des Balkany est donc alourdie. Les faits de blanchiment dont le couple a été reconnu coupable concernent la période entre 2007 et 2014 : “Ils ont consisté en la dissimulation, le placement et la conversion de sommes issues de fraudes fiscales parfois très anciennes, parfois récentes, sur des fonds dont l’origine familiale n’a jamais été démontrée, a dit la présidente de la cour d’appel. Ils sont l’illustration d’un système, parfaitement ancré dans le couple, qui en a tiré un profit considérable, consistant à éluder de très importantes sommes d’argent.”

Rubriques

Politique