Le taux de chômage en hausse

Après plusieurs mois de baisse, le taux de chômage repart légèrement à la hausse pour le troisième trimestre 2019. Selon l’INSEE, le taux de chômage de la population active en France (hors Mayotte) est de 8,6%, soit une légère augmentation de 0,1 point. Aujourd’hui, on dénombre 2,528 millions de chômeurs en France.

Sur une année, on note que le chômage, selon la définition du Bureau International du Travail (BIT) est en recul de 0,5 point. Dans le détail, on s'aperçoit que ce sont notamment les jeunes qui profitent de cette légère relance de l’activité. En effet, sur un an, le taux de chômage des 15-24 ans a diminué de 2,3 points pour s’établir aujourd’hui à 19,1%. Dans le même temps, celui des plus de 50 ans connaît une hausse de 0,1 point et atteint 6,4%.

Malgré des chiffres encourageants sur ces derniers mois, il convient de relativiser la situation. En effet, il existe un “halo autour du chômage” qui concerne les personnes souhaitant travailler mais qui ne sont pas prises en compte dans le calcul du fait qu’elles ne recherchent pas activement ou ne sont pas immédiatement disponibles. Cette situation concerne aujourd'hui près de 1,6 million de personnes. On peut également noter la part importante du sous-emploi, c’est-à-dire les personnes qui souhaitent travailler davantage (employés à temps partiel notamment). Une véritable baisse du chômage en France n’est donc pas encore à l’ordre du jour.

Rubriques

Politique