Le piège

Indéniablement, le piège macronien a fonctionné en PACA : LR se saborde depuis 3 jours et ce matin le maire de Toulon Hubert Falco annonceson départ des LR. Mais dans les Hauts de France, c’est tout l’inverse. Si LREM sort finalement la grosse artillerie avec Dupond-Moretti, le parti présidentiel part de trop loin : selonun sondage Ifoppublié aujourd’hui, LREM n’arriverait que 4e au 1er tour avec 10 % des votes loin derrière X. Bertrand (35 %), le RN (32 %) et l’union de la Gauche (20 %). Au second tour, il ne restera plus que 2 solutions pour LREM : se maintenir malgré tout et prendre le risque de faire gagner le RN ou s’allier à Xavier Bertrand et, en alimentant sa alors large victoire, accentuer sa dynamique pour la présidentielle pour 2022. Le piège.

Rubriques

Politique