Le gouvernement indien confine son 1,3 milliard d’habitants

La police indienne utilise des cannes de rotin afin d’obliger la population à rentrer chez elle. Les rues généralement bondées de New Delhi, Mumbai et Kolkata sont vides. L’Inde n’a signalé à ce jour que 500 cas recensés et 9 décès. Les autorités estiment cependant le risque à plus d’un million de décès. La pauvreté et une hygiène médiocre peuvent accélérer la propagation du COVID-19. Là aussi, les autorités ont mis du temps à réagir. Beaucoup trop de temps !

 

Rubriques

Politique