Un Noël pour le gouvernement ?

L'équipe du gouvernement s'accorde une pause pour les fêtes de fin d'année, dans un contexte politique des plus agités.

Un gouvernement sous pression

Cela fait maintenant 5 semaines que le gouvernement d'Emmanuel Macron fait face à de nombreuses contestations émanant des "Gilets Jaunes". Depuis le 17 novembre, de nombreux Français sont allés manifester dans les rues de la capitale et un peu partout en France pour protester contre la hausse de la taxe sur les carburants et la baisse de leur niveau de vie. Apparemment très éprouvés par ces manifestations et les débordements qui ont suivi, la plupart des ministres songent à prendre quelques jours de repos pour profiter des fêtes de fin d'année.

Un répit de courte durée ?

Le Premier Ministre Edouard Philippe a tout de même demandé à ses ministres de ne pas trop d'éloigner de la capitale, "au cas où". Christophe Castaner (Ministre de l'Intérieur) et Laurent Nuñez (son secrétaire d'Etat) sont quant à eux invités à rester sur place pour anticiper d'éventuels débordements, dans l'éventualité où l' "acte VII" des Gilets Jaunes prévu le 26 décembre aurait lieu. Reste maintenant à savoir comment va évoluer la mobilisation des Gilets Jaunes...

Rubriques

Politique