Le défilé du 14 juillet

Emmanuel Macron présidait le défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées, le troisième depuis son élection. Retour sur cet événement national.

Ils étaient 4 300 militaires, 196 véhicules, 237 chevaux, 69 avions et 39 hélicoptères à être présents à l’événement pour assurer la sécurité. Thomas, un ingénieur de 39 ans qui portait son fils de 5 ans sur les épaules, a témoigné : “On était à Paris et on a décidé de prolonger notre séjour, pour que les enfants voient le défilé. Pour leur apprendre le respect, qu’ils voient ceux qui se battent pour nous”.

Le président Macron a mis l’Europe de la défense à l’honneur en ce jour de fête nationale. En parallèle avec le Brexit et le relâchement des liens transatlantiques, il souhaite que l’Europe devienne plus autonome au niveau stratégique, en complément de l’Otan. Lors de ce 14 juillet 2019, une dizaine de pays européens partenaires de l’armée française étaient invités. “Ce sera là un beau symbole de l’Europe de la défense que nous sommes en train de construire. C’est, vous le savez, une priorité de mon mandat”, déclare Emmanuel Macron.

Rubriques

Politique