Michael Cohen aurait ainsi remis personnellement 13.000 dollars à la comédienne Stephanie Clifford, plus connue sous le nom de Stormy Daniels, afin qu'elle n'ébruite pas la relation sexuelle qu'elle aurait entretenue en 2006 avec Donald Trump. 

Dans un communiqué transmis au New York Times, l'avocat personnel du président américain a déclaré avoir donné 13.000 dollars à une actrice de films pornographiques qui aurait eu un rapport sexuel avec Donald Trump afin qu'elle se taise. En 2009, le magnat de l'immobilier et futur président des États-Unis aurait couché avec celle qui se fait appeler "Stormy Daniels" dans l'industrie X. Une somme que Donald Trump n'aurait pas remboursée à son conseil. 

«Ni l'Organisation Trump (l'empire immobilier du milliardaire), ni la campagne de Trump n'étaient parties à la transaction avec Stephanie Clifford. Ni l'une, ni l'autre ne m'ont remboursé ce versement, directement ou indirectement, a déclaré l'avocat dans les colonnes du journal. Le paiement n'avait rien illégal et n'était absolument pas une contribution à sa campagne électorale ou une dépense de campagne de quiconque».

La transaction entre Michael Cohen et Stephanie Clifford, révélée en janvier dernier par le Wall Street Journal, aurait été négociée un mois avant l'élection présidentielle dont le candidat républicain est ressorti gagnant. 

La Maison-Blanche a réagi par communiqué, affirmant qu'il s'agissait là «de vieilles infos recyclées, qui ont été publiées et démenties avec véhémence avant l'élection».

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !