La boulette de Valéry Giscard d'Estaing

Vraiment trop drôle la déclaration de l’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing qui a poussé un coup de gueule sur RTL sur le trop grand nombre de liste pour les Elections  européennes de dimanche 26 mai:

 

« Il y a de la place pour cinq listes, en fait : l’extrême gauche et l’extrême droite, la gauche, la droite et le centre ».

 

Et il ajoute : « C’est grotesque ».

 

Il a juste oublié la liste UDI sur laquelle figure en troisième position son fils Louis et qui culmine à 2 % d’intentions de vote.

 

Oups !

Rubriques

Politique