L’ONU grande absente !

C’est le mot d’ordre international à l’égard de la situation israélo-palestinienne. Le Conseil de Sécurité de l'ONU est paralysé, au point que, comme le relève Libération,« après une semaine de violence, l’institution chargée de la paix dans le monde est la seule à ne pas avoir officiellement pris position sur le conflit ».En ce qui concerne L’Europe ,  Angela Merkel appelle aujourd’hui Benjamin Netanyahou pour exprimerla « solidarité » de l’Allemagneà Israël, tandis qu’Emmanuel Macron joue la traditionnelle carte arabe de la France en poussant une médiation de l’Égypte. Demain, l’Union Européenne doit tenir sa première « réunion d’urgence » sur le sujet. Déjà 7 jours de combats…

Rubriques

Politique