L’Iran réplique

Après l’attaque mortelle menée par le Pentagone contre le général Soleimani, les dirigeants iraniens avaient déclaré vouloir se venger. C’est chose faite puisque des tirs iraniens ont été envoyés vers deux bases militaires américaines situées en Irak. 

 

En réponse à l’attaque américaine de la semaine dernière, l’Iran a donc répondu dans la nuit de mardi à mercredi. Pour se venger, “des dizaines” de roquettes ont été envoyées vers deux bases militaires américaines selon Téhéran. Suite à cette attaque, le président américain, Donald Trump, a réagi sur twitter en annonçant : “All is well!” (“Tout va bien”). Si tous les dégâts n’ont pas encore été évalués, les premières informations transmises par le Pentagone n’indiquent pas de victime côté américain. 

Suite à cette riposte, l’Iran affirme s’en tenir là si aucune autre action à l’encontre de l’Iran n’est menée par les Etats-Unis. Le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, a qualifié cette attaque de “réponse proportionnée” et affirme que l’Iran ne veut pas “d’escalade ou la guerre”. Mais face à un président américain imprévisible, il est difficile d’anticiper l’issue de ce conflit. 

Rubriques

Politique