L’horreur en Syrie

La Turquie qui a envahi le nord de la Syrie afin de « massacrer » son ennemi historique : les kurdes, a utilisé des bombes au Napalm et au Phosphore blanc. Des armes interdites. Le résultat est terrifiant et on ne compte plus les victimes dont de nombreux enfants totalement brûlés ! Une catastrophe humanitaire. Et les combats continuent à faire rage près de Kobane. Désormais, la Turquie et son Président-dictateur peuvent être accusés de Crime de Guerre. Espérons que le « cessez le feu » demandé par la communauté internationale aboutisse.

Rubriques

Politique