L'empereur Akihito cède son trône

Après trente années de règne, l’empereur du Japon, Akihito, a décidé de céder son trône et de laisse la place à son fils, Naruhito. Un décision qui a particulièrement émue les japonais.

Ce mardi 30 avril, l’empereur Akihito a officialisé sa volonté de céder son trône. Agé de 85 ans, il a estimé ne plus être en capacité d’assurer au mieux ses fonctions d’empereur. Le changement de règne a été officialisé par les cérémonies d’abdication qui ont eu lieu dans la plus belle salle du Palais, “Matsu no Ma” (la salle de pin). Lors de cette cérémonie, Akihito a fait un discours : “J’exprime du fond du coeur ma gratitude au peuple du Japon qui m’a accepté comme symbole de l’Etat et m’a soutenu”.

Suite à l’annonce et l’officialisation de son renoncement, beaucoup de japonais ont souhaité exprimer leur reconnaissance comme Hironari Uemara, un japonais de 76 ans : “Je voudrais remercier l’empereur pour son dur labeur”. Le Japon vit donc un véritable moment historique et un congé exceptionnel de dix jours a été décrété pour l’occasion.

Rubriques

Politique