L’ascension de Salvini en Italie mal vue par Enrico Letta

Enrico Letta, ancien chef du gouvernement en Italie, a fait part de ses préoccupations concernant Matteo Salvini, d’extrême droite, qui “pourrait entraîner l’Italie hors d’Europe”.

Enrico Letta a été à la tête de l’Italie d’avril 2013 à février 2014. Désormais, il ne fait plus partie de la politique italienne et vit à Paris. Mais il a tout de même exprimé ses inquiétudes concernant Matteo Salvini. Celui-ci, chef de la Ligue (extrême droite), a causé jeudi l’explosion de la coalition formée avec le Mouvement 5 Étoiles, qui était au pouvoir depuis 14 mois. Il revendique la fin du gouvernement de Giuseppe Conte et des élections anticipées. Selon Enrico Letta, il est un “grand opportuniste” et “cherche à tirer les bénéfices” de la crise.

D’après lui, “les élections sont assez probables”, parce qu’il serait compliqué de “mettre ensemble des partis aussi différents que le PD et le M5S” afin de créer une nouvelle coalition. L’ascension de Matteo Salvini inquiète Enrico Letta, qui explique : “Ce serait un grand danger pour le pays”, s’il était élu. “Matteo Salvini et ses idées souverainistes pourraient entraîner le pays hors de l’Europe”, ajoute-t-il. Selon lui, il n’a même “aucun principe”.

Rubriques

Politique