Journée LR

Éric Zemmour est candidat ! Certes ça ne faisait pas grand mystère mais c’est maintenant officiel,Marine Le Pen va devoir partager le vote de la droite de la droite. Conséquence : le seuil de qualification au 2nd tour va mécaniquement s’abaisser à moins de 20 % . Ça devient (plus) jouable pour Monsieur ou Madame LR. La campagne sort de sa phase Zemmour. Hier, Odoxa publieune étude sur les préoccupations des Français dans la campagne : l’immigration passe en 3e position, derrière la santé et le pouvoir d’achat (n°1). Des thèmes sur lesquels le/la candidat/e LR n’est pas condamné/e à être à la remorque de Zemmour (comme sur la défense de l’identité nationale) et peut même reprendre le lead (programme plus technique et propositions plus abouties). La candidature de Macron étant certaine, il ne reste plus qu’une surprise à venir dans cette campagne : l’identité du candidat des Républicains. L’élan de l’élu/e LR qui ne sortira pas mort-vivant/e d’une primaire qui a su rester non fratricide  est donc devant lui/elle. Pas sûr que Zemmour puisse en dire autant. 

Rubriques

Politique