Jean-Luc Mélenchon, à la tête du parti France Insoumise, séduirait les jeunes grâce à une stratégie numérique poussée et des idées “antisystème”.

La primaire de gauche est lancée mais ce n’est pas les candidats du PS qui intéressent les plus jeunes. En effet, c’est le radical gauche Jean-Luc Mélenchon que ces électeurs aimeraient voir à la tête du gouvernement. Il faut dire que le candidat à la présidentielles 2017 sait comment leur parler. Il communique beaucoup avec son public via les réseaux sociaux et Youtube. Les 15 - 25 ans sont particulièrement décidés à voter pour lui en 2017 ou lorsqu’ils auront le droit de vote.

« J'aime son énergie et ses talents d'orateur. Quand on voit l'avenir que nous préparent des gens comme François Fillon ou Manuel Valls, il faut se battre pour que Jean-Luc Mélenchon gagne », explique Simon, un jeune lycéen de 16 ans scolarisé à Rennes. Même s’il n’est pas en âge de voter, il avoue aimer le côté antisystème de Jean-Luc Mélenchon

Le jeune garçon suit son candidat sur Youtube et n’hésite pas à partager les vidéos à son tour sur ses propres réseaux sociaux. « C'est très efficace. J'ai plusieurs amis qui ne s'intéressent pas du tout à la politique, mais quand je leur envoie ses revues de la semaine, ils regardent et on en parle. Ça séduit beaucoup notre génération. » dit-il. Simon n’est pas le seul à suivre le patron de la France Insoumise sur Youtube. Il compte plus de 110 000 abonnés sur sa chaîne où il commente l’actualité et détaille son programme. 

A Lyon, un groupe de jeunes insoumis s’est créé. Ce groupe a notamment séduit Elliott Aubin, un jeune homme de 23 ans très investi dans la vie politique et prêt à défendre son candidat. « Nous avons créé un groupe de jeunes insoumis ici à Lyon, on doit être une centaine. Dès la semaine prochaine on va faire le tour des facultés pour relayer ses propositions et rappeler aux jeunes qu'ils ont jusqu'au 31 décembre pour s'inscrire sur les listes électorales. » déclare-t-il. 

Des étudiants de Sciences-Po ont eu la même idée et distribuent régulièrement des tracts du programme Mélenchon. « La politique, pour nous, ce n'est pas qu'un programme. C'est aussi de l'humain. Mélenchon est très intelligent. Avec les réseaux sociaux, il s'adresse aux gens, parfois un peu perdus politiquement, là où ils se trouvent. » explique Kevin Vercin, étudiant.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !