Jean-Louis Borloo : Le retour

Jean-Louis Borloo, ancien avocat notamment de Bernard Tapie, a été maire de Valenciennes, puis Ministre de mai 2002 à novembre 2010 sous la Présidence Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy. Il a été aussi Président du Parti Radical, puis de l’UDI, qu’il a crée en septembre 2012.

 

En 2014, il est hospitalisé et met fin à sa carrière politique !

 

Agé de 68 ans, on pensait qu’après l’échec de son plan banlieue et le fait d’avoir été humilié par Emmanuel Macron qui a jeté son plan d’un revers de main, il quitterait définitivement la vie politique, et surtout, qu’il ne pardonnerait pas au Président de l’avoir aussi maltraité.

 

Mais, cet homme de droite modéré soucieux de l’avenir de la planète, s’est laissé convaincre par Emmanuel Macron de revenir au devant de la scène et de se présenter aux prochaines municipales en 2020.

 

Et pas n’importe quelle grande métropole française, Jean-Louis Borloo sera candidat à Paris. Et il a toutes les chances de remporter le poste. Ecolo, modéré, un brin bobo, Anne Hidalgo a un sérieux candidat contre elle !

Benjamin Griveaux, ancien porte-parole d’Emmanuel Macron, et qui a abandonné son portefeuille afin de se présenter, lui aussi, comme futur maire de Paris, va devoir accepter d’être numéro 2. Pas facile la politique.

 

Un très joli coup du Président, qui peut ainsi récupérer la Capital aux socialistes. Et surtout, empêcher Edouard Philippe de s’y présenter !

 

Car il y pensait fort notre Premier Ministre à Paris. Semble-t’il trop fort.

 

Emmanuel Macron a réagi plus vite. Il était hors de question de laisser Paris à un éventuel concurrent aux prochaines élections présidentielles. 

 

Borloo, lui est âgé, il n’est plus une menace. Bien au contraire, il sera un appui important à l’avenir.

Rubriques

Politique