Ivanka Trump partage des informations gouvernementales

Bien que le fait de partager des informations gouvernementales par le biais de sa messagerie privée soit contraire aux règles américaines, cela ne semble pas perturber la fille du président. Cette dernière aurait commis la même erreur qu'Hillary Clinton il y a quelques années. 

La fille de Donald Trump transgresse les règles 

Ivanka Trump a récemment fait un faux pas : alors qu'il est formellement interdit de transmettre des renseignements sur les affaires gouvernementales, la fille de Donald Trump ne s'est pourtant pas gênée pour le faire. Cette dernière se serait servie d'un compte personnel pour partager ces informations, ce qui est contraire aux règles fédérales américaines. L'intéressée aurait de son côté affirmé, pour sa défense, ne pas connaître ces interdictions. 

Une erreur déjà commise par Hillary Clinton

Mais alors qu'Ivanka Trump est accusée d'avoir partagé ce type d'informations, cela rappelle une toute autre affaire ayant eu lieu lors des élections présidentielles de 2016. En effet, alors que Donald Trump se retrouvait face à Hillary Clinton, celui-ci accusait sa concurrente de s'être également servie d'une messagerie privée pour communiquer sur les affaires gouvernementales. Une affaire qui semble présenter bien des similitudes avec celle de sa fille. 

Rubriques

Politique