Mediapart et Buzzfeed dévoilent des emails qui confirment les noms et les fonctions de ces conseillers officiant jusqu'ici dans le plus grand des secrets pour le compte de la présidente du FN...

Ils sont hauts fonctionnaires, énarques, patrons du CAC 40, actuels ou anciens serviteurs de l'État, et ils ont tous en commun d'apporter leur aide au parti frontiste en fournissant notamment de précieuses informations à Marine Le Pen. 

Ce lundi 22 janvier, Buzzfeed et Mediapart révèlent l'identité de ces conseillers secrets de la présidente du Front national, soucieux de préserver leur anonymat. Ces "visiteurs du soir", comme l'explique Buzzfeed, présentent pour la plupart des profils atypiques au sein du parti frontiste. Car Marine Le Pen, "sur les estrades, dans la presse [fustigeait] 'l'UMPS' et les 'grands commis' du CAC 40" et proposait de "supprimer l'Ecole nationale d'administration (ENA)"rappelle le média.

"La plupart d'entre eux ont passé une partie de leur carrière dans les cabinets de ministres RPR ou UMP, époque Chirac ou Sarkozy, avant de réaliser, dans le secret, et parfois sous pseudonyme, la fameuse union des droites", commence par révéler l'enquête, avant de citer quelques noms comme celui d'un ancien collaborateur de Michel Debré et actuel directeur du développement commercial d'un grand groupe du CAC 40. Sous le pseudonyme de "René Dargou"André Rougé a en effet participé activement à la campagne présidentielle de Marine Le Pen. 

Un ancien énarque actuellement en poste à la Direction générale de la gendarmerie nationale

On retrouve également dans ces révélations qui s'annoncent fracassantes le nom de Christophe Bay, ancien énarque en poste à la Direction générale de la gendarmerie nationale. Ce dernier a notamment aidé la candidate frontiste dans l'élaboration de son programme et plus précisément sur le "chiffrage des économies dans les administrations publiques locales".  

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !