Les Francs-maçons veulent suspendre Mélenchon

En raison de son comportement durant les récentes perquisitions dont il a fait l'objet, le Grand Orient demande à ce que Jean-Luc Mélenchon, Franc-maçon de longue date, soit suspendu de la confrérie...

Après son comportement colérique et ses tentatives d'obstruction à la justice lors des récentes perquisitions menées au domicile du leader de La France Insoumise et dans les locaux parisiens du parti, Jean-Luc Mélenchon naviguerait en eaux troubles au sein du Grand Orient de France. Selon L'Express, il ferait l'objet d'une procédure de suspension au sein de la confrérie des Francs-maçons. 

Jean-Luc Mélenchon, désormais visé par une enquête préliminaire pour "actes d'intimidation contre l'autorité judiciaire et violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique", s'en était pris aux forces de l'ordre et aux magistrats présents durant les perquisitions, mais également aux journalistes. 

La Franc-maçonnerie, qui souhaiterait éviter que cette affaire ne ternisse l'image de l'institution, reste particulièrement attachée aux valeurs républicaines. Une quarantaine de membres de l'obédience ont donc demandé à l'exécutif du Grand Orient de faire se pencher sur "le cas Mélenchon". Une décision de saisine a été adoptée à une écrasante majorité, précise L'Express. 

Dans un moins maintenant, les juges internes de cette institution devraient se réunir pour statuer lors d'une audience où Jean-Luc Mélenchon est convié à venir se défendre. L'élu des Bouches-du-Rhône, contacté par L'Express, n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet. 

Rubriques

Politique