François de Rugy : sa vie de luxe aux frais de l’Assemblée nationale

Mediapart a fait des révélations mercredi 10 juillet concernant François de Rugy. Entre octobre 2017 et juin 2018, il aurait organisé de nombreux dîners aux frais de l’Assemblée nationale, avec homards et champagne au menu. Il aurait aussi effectué des “travaux de confort” très chers.

Des homards géants, du champagne, des vins de la cave de l’Assemblée nationale, des travaux de confort à hauteur de 63 000 euros… François de Rugy s’est attiré les foudres de Mediapart. Il aurait organisé une dizaine de dîners alors qu’il était président de l’Assemblée nationale. Ces dîners luxueux n’auraient eu aucun rapport avec ses fonctions. François de Rugy avait précisé qu’il s’agissait là de “dîners informels liés à l’exercice de [ses] fonctions avec des personnalités issues de la société civile”.

Quant aux travaux, effectués dans son logement de fonction, ils ont coûté plus de 63 000 euros au contribuable. Dont l'installation d’un dressing coûteuse d’environ 17 000 euros. Le ministre a tenté de se défendre sur les réseaux sociaux en expliquant que “les services en charge de la gestion des bâtiments du ministère ont fait le constat partagé de la nécessité d’effectuer des travaux de rénovation dans l’appartement de fonction du ministère, qualifié, je cite, de ‘vétuste’”.

Rubriques

Politique