François de Rugy : les nouveaux rebondissements

Suite aux révélations concernant les dépenses louches de François de Rugy aux frais du contribuable, le ministre de l’Environnement s’engage à tout rembourser de sa poche. Mais pas sûr que cela suffise, puisque de nouvelles dépenses ont été révélées…

La femme de François de Rugy, Séverine Servat, aurait dépensé une grosse somme pour un objet très bling bling : un sèche-cheveux doré à la feuille d’or, à 499 euros. Jeudi 11 juillet, le ministre de l’Environnement s’est défendu en affirmant qu’il avait laissé l’objet à l’Assemblée nationale lors de son départ. Le Parisien avait déjà déclaré que le couple avait acheté un appareil à raclette à 201 euros et un vélo elliptique à 769 euros, toujours aux frais du contribuable. Ce vendredi 12 juillet, ce même média a révélé que le ministre de l’Environnement et sa femme avaient également recruté un troisième chauffeur chargé d’emmener leur enfant à l’école.

Jeudi 11 juillet, François de Rugy s’est engagé à “rembourser chaque euro contesté si la moindre ambiguïté persistait à la suite du travail de vérification”. Matignon a déclaré à BFMTV : “Le Premier ministre a demandé au secrétariat général du gouvernement de diligenter dès demain une inspection qui permettra de vérifier le respect des règles en vigueur et du principe d’exemplarité qui s’imposent à tous les ministres”.

Rubriques

Politique