Gérald Darmanin l'a assuré, ceux qui ne seront pas exonéré de taxe d'habitation ne paieront pas plus cher...

Ce mercredi, le ministre des Comptes publics a dévoilé les plafonds d'exonération pour la taxe d'habitation, qui s'appliqueront dès 2018.

Avec ces nouveaux barèmes, 80% des Français n'auront plus à payer de taxe d'habitation d'ici trois ans, assure Gérald Darmanin. 

80% des foyers français concernés

Pour un couple sans enfant, le plafond de revenus à ne pas dépasser pour être exonéré de taxe d'habitation sera de 43.000 euros, contre 27.000 euros pour une personne seule. Le ministre, qui s'exprimait à ce sujet au Club de l'Économie du Monde, a expliqué que ces montants concerneraient le revenu fiscal de référence, qui est obtenu après un abattement de 10%.

Donc pour une personne célibataire, le plafond de revenus "réels" a été fixé à 30.000 euros annuels, et 48.000 euros par an pour un couple sans enfant. Pour un couple avec enfant, le plafond de revenus permettant d'être exonéré de taxe d'habitation a été fixé à 49.000 euros de revenu fiscal de référence, soit environ 54.000 euros de revenus "réels".

Alors que 12 millions de foyers sont déjà exonérés de taxe d'habitation, « 80 % de ceux qui paient aujourd’hui la taxe d’habitation ne la paieront plus dans trois ans », a assuré le ministre des Comptes publics. 

Selon Gérarld Darmanin, les foyers qui devront continuer à s'acquitter de la taxe d'habitation paieront « pareil ».

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !