Êtes-vous Blanquer ou Vittori ?

Dans un article sur Emmanuel Macron, le "président épidémiologiste", Le Monde explique que le chef de l’État a acquis une telle maîtrise des travaux touchant au virus qu’il se permet de s’affranchir des avis des scientifiques… manifestement pour la plus grande admiration de son entourage dont l’avis semble résumé par cette déclaration de Blanquer : le Covid n’est « pas un sujet inaccessible pour une intelligence comme la sienne »(juré !). Son de cloche totalement différent dans Les Échosdans lesquels JM. Vittori rappelle qu’avant de regretter que l’UE ait manqué de "folie" dans la recherche vaccinale, le chef de l’État avait professé le plus grand scepticisme à l’égard du vaccin : "début octobre, le PR déclarait encore que« les gens qui peuvent vous dire 'on aura un vaccin au mois de mars ou d'avril' vous trompent ». Deux mois avant l'arrivée des deux premiers vaccins".Vitto ou Blanquer : nous laisserons bien entendu chacun/e choisir son camp, mais relevons tout de même que, sans que nous en délibérions,le Covid a fait passer la rationalité scientifique au rang des attributions du Président. Et que c’est au nom de été « nouvelle » compétence que, désormais chaque semaine, il décide souverainement de l’étendue de nos libertés. Il nous semble urgent d’en parler.

Rubriques

Politique