Eric Drouet libéré

Dans une vidéo diffusée en direct sur sa page Facebook, ce leader controversé des gilets jaunes s’est exprimé à l’issu de sa garde à vue.

Une figure du mouvement qui divise

Vers 21h mercredi soir, Eric Drouet a été interpellé à proximité de la place de la Concorde pour “manifestation non déclarée”. Figure du mouvement, le chauffeur routier de 33 ans avait appelé dans la journée via sa page Facebook à mener une action sur la célèbre artère parisienne.

Autant au niveau du mouvement que sur la scène politique, ce représentant d’une partie des Gilets Jaunes divise. Très déterminé, il annonce vouloir continuer le mouvement et renouvelle son appel à manifester.

Tout ce qui se passe ici est politique

En organisant cette rencontre avec d’autres gilets jaunes, Eric Drouet avait pour but de rentrer dans une guerre médiatique et de montrer “qu’on ne pouvait pas circuler librement hors manifestation”.

Déjà ciblé par les services de renseignement avant même le début du mouvement, Eric Drouet souhaite rentrer dans cette “guerre des médias” pour continuer à légitimer le mouvement et tenter d’augmenter le poids des Gilets Jaunes dans les décisions politiques.

Rubriques

Politique