Le parlement polonais s'est prononcé majoritairement en faveur d'une réduction de 20% des salaires des députés, afin de tenter de mettre un terme au scandale provoqué par les primes généreuses que s'est accordé le gouvernement conservateur. 

Ce jeudi, le parlement polonais a voté une réduction de 20% des salaires des députés, afin de tenté d'apaiser les esprits, échauffés par le scandale provoqué par le versement de primes généreuses, que le gouvernement conservateur s'est accordé à lui-même. Ce projet de loi, qui aura un impact sur les salaires des 460 membres de la chambre basse et des sénateurs, a été approuvé par 240 députés de la majorité conservatrice. Tandis que les députés d'opposition, qui criaient "voleurs", n'ont pas souhaiter prendre part au vote, parmi les députés de la majorité, seuls deux se sont prononcés contre et cinq se sont abstenus. 

"Nous avons vu que le public exige l'humilité et donc l'humilité deviendra réalité", avait déclaré le député Jaroslaw Kaczynski lorsque les médias avaient révélé que les ministres PiS avaient reçus plusieurs primes allant de 15.000 à 19.000 euros. Des montants considérables, dans un pays où le salaire moyen se situe autour de 1000 euros.  Actuellement, la rémunération d'un député polonais avoisine les 2.350 euros. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !