Alors qu'Emmanuel Macron était en plein discours pendant son meeting de Paris lundi, la voiture qui assure sa sécurité a été dévalisée, des individus emportant ainsi plusieurs documents importants.

Après le projet d'attentat qui visait un meeting de François Fillon, mais qui a été déjoué à temps, un autre fait divers vient entacher la campagne électorale. En effet, selon Le Point, des individus ont pénétré dans la voiture de la protection rapprochée du candidat d'En Marche. Un méfait qui a été commis alors qu'Emmanuel Macron assurait un meeting à Paris.

Dans le véhicule, les voleurs se sont emparés de plusieurs pièces d'identité, de cartes tricolores de police, ainsi que des permis de port d'armes. Des documents qui étaient restés dans l'habitacle. Mais également des clés de la voiture, afin peut-être de la voler un peu plus tard. Toutefois l'équipe du candidat à l'élection présidentielle, a démenti que ce vol ait touché un membre de sa sécurité rapprochée, mais concernerait une personne qui n'est pas liée à la protection d'Emmanuel Macron.

Alors qu'à l'extérieur de la salle, des malfrats profitaient du meeting pour commettre leur larcin, à l'intérieur, le leader d'En Marche s'était entouré de nombreux VIP pour l'un des derniers grands discours de la campagne. Parmi ses soutiens se trouvaient forcément sa femme Brigitte Macron et la fille de cette dernière Laurence, mais également Line Renaud, le mathématicien Cédric Villani, Catherine Laborde ainsi que le footballeur Yohan Cabaye.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !