Emmanuel Macron seul et humilié

Ce matin,le Premier ministre australien a déclaré qu’il ne verra pas Emmanuel Macroncette semaine alors qu’ils seront tous les deux à New York à l'ONU. La France devra donc se contenter de se faire larguer par téléphone, elle n’aura même pas droit à l’explication face à face. Bien pire encore, ce matin toujours, Boris Johnson reconnaît que le nouvel accord commercial UK-US, que le Premier ministre anglais avait présenté comme la panacée qui compenserait les échanges UE perdus post Brexit était « au bout de la queue » des priorités de Joe Biden et ne serait pas conclu à court terme. Dans les deux cas, il semble bien que le renforcement des liens européens soit la solution. 

Rubriques

Politique