Emmanuel Macron inquiet

Suite à l’affaire Pegasus (utilisation d'un logiciel espion israélien pour siphonner des données mobiles) : la Commission européenne avait dénoncé un espionnage "inacceptable" envers des hommes politiques et des journalistes, Emmanuel Macron a convoqué un Conseil de défense "exceptionnel" sur la cybersécurité ce matin, Gabriel Attal affirme que l'État est "en train de regarder" si "tous les téléphones (ciblés) ont été effectivement infectés". Et celui du Président ? Selon la rumeur, il semblerait… À suivre !

 

Rubriques

Politique