Edouard Philippe : Son plan de déconfinement

Ce mardi 28 avril, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté son plan d’action concernant le déconfinement auprès de l’Assemblée.

Le Premier ministre Edouard Philippe a détaillé le plan du gouvernement pour lever progressivement le confinement à partir du lundi 11 mai. Ce dernier a indiqué que cette date pourrait être remise en question, si les indicateurs sur la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus devenaient mauvais : “si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas”. Le déconfinement sera très progressif et variera en fonction des départements. Dès le 11 mai, 700 000 tests virologiques seront prévus par semaine.

Concernant le port du masque, il ne sera pas obligatoire, sauf dans les transports en commun et au collège. Ce dernier a assuré : “Progressivement, nous parviendrons à une situation classique, où les Français pourront sans risque de pénurie, se procurer des masques grand public dans tous les commerces”. Edouard Philippe a demandé “avec insistance” aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. “Personne n’en ignore les contraintes mais celui-ci doit se poursuivre pour limiter le recours aux transports publics et pour limiter plus globalement les contacts”. A partir du 11 mai, tous les commerces, sauf les cafés et restaurants pourront rouvrir.

Rubriques

Politique