Edouard Philippe refuse de cliver le débat PMA

Le débat sur la PMA pour toutes décolle et le Premier ministre s’en inquiète. Il souhaite qu’il ne se passe pas dans une ambiance aussi clivante que le débat sur le mariage pour tous.

Edouard Philippe a déclaré, lundi 17 juin, qu’il voulait éviter de cliver le débat sur la PMA pour toutes, en faisant la comparaison avec ce qui s’est passé lors du débat sur le mariage pour tous. Il explique sur France 5 : “Si on veut avoir un bon débat, il ne faut pas arriver avec l’idée que nous aurions la vérité et que les autres seraient dans l’erreur. Moi j’ai été très frappé, au moment de la loi sur le mariage pour tous, par une attitude qui me paraissait être une attitude fondée sur l’idée qu’il fallait cliver au maximum. Je ne veux pas du tout aller dans ce débat en clivant”.

Le sujet sera abordé dans le cadre des lois de bioéthique : le débat devrait donc selon lui être suffisamment éclairé. Edouard Philippe espère que les éventuelles manifestations seront paisibles et que chacun pourra exprimer son opinion afin que l’Assemblée nationale et le Sénat puissent faire le bon choix.

Rubriques

Politique