Edouard Balladur jugé

Enfin, Edouard Balladur sera jugé dans l’affaire dite Karachi. À 91 ans, cet ex-Premier Ministre espérait échapper à la justice. Eh bien non, il est accusé de « complicité d’abus de biens sociaux » et « recel » dans une affaire de commissions versées sur ses comptes de campagne par l’Arabie Saoudite et la Pakistan. Près de 10 millions de francs de l’époque avaient atterri illégalement sur ses comptes. L’affaire Karachi doit son nom à l’attentat du 8 mai 2002 qui avait fait 15 morts dont 11 employés français qui travaillaient à la construction de l’un des sous-marins Agosta vendus au Pakistan. Cet attentat serait une « mesure » de représailles contre la décision de Jacques Chirac, tombeur d’Edouard Balladur à la présidentielle de 1995, d’arrêter le versement de commissions dans ces contrats après son élection. Il devra se présenter devant la Cour de Justice de la République du 18 janvier au 19 février 2021.

Rubriques

Politique