Ecrasons-les ?

Se refusant à toute« instrumentalisation politique » du drame de la mort des 27 migrants, Macron et Johnson promettaient d’une quasi même voix de« tour mettre en œuvre pour retrouver les responsables »(Macron) et« écraser les passeurs » (Johnson). Darmanin donne les chiffres : 1 500 passeurs arrêtés depuis janvier et division par 4 du nombre de migrants rejoignant l’Angleterre par camion depuis le pic de 2016. Le problème ? En un an, le nombre de migrants traversant la Manche par la mer a été multiplié par 2 (30 000 contre 15 000 en 2020) tandis que le prix de la traversée a été divisé par 2 (3000€ environ). Depuis Johnson a publié un tweet demandant à la France de «  récupérer » les migrants venant de France. Macron a jugé cela pas «  sérieux ». Les relations sont pus tendues que jamais entre les deux pays. .

Rubriques

Politique