Donald Trump sûr de lui

Donald Trump affirme que les premiers électeurs qui ont voté il y a déjà quelques semaines (possible aux USA) veulent « changer » leur vote pour lui à la suite de son deuxième débat avec Joe Biden. Il précise que la plupart des États peuvent le faire mais qu’ils ne le font pas. Donald Trump s’appuie sur des chiffres Google où, selon lui, de nombreuses personnes se renseigneraient afin de savoir comment changer leur vote. Bien entendu, ils n’envisagent pas que ce soient peut-être des électeurs ayant voté pour lui qui souhaitent changer leur bulletin. En tout cas, il est clair que Trump se prépare à contester les résultats du 3 novembre prochain. Au Texas, plus de mille militaires de la Garde nationale vont être déployés afin de garantir la sécurité de l’État après les résultats. Et on parle d’un État qui vote républicain de manière constante. Que va-t-il se passer en Floride où les scores devraient être serrés ? On craint le pire.

 

Rubriques

Politique