Donald Trump et Facebook

Le "conseil de surveillance" de Facebook (= Cour Suprême chargée d'étudier les cas les plus complexes) confirme le bannissement de Donald Trump du réseau social mais invite Facebook à revenir sur son caractère "illimité". Facebook prépare en douceur la réactivation du compte de l’ancien président. Ce dernier disposant de l’arme suprême : l’argent. L’État de Floride étant prêt à condamner tous réseaux sociaux dont Facebook à une amende de 250 000 $ par jour si un compte d’un homme politique est désactivé sans qu’il y ait une décision de justice. Et on ne parle que d’un État. On vous parie donc que Facebook mais aussi Twitter vont très prochainement réactiver les comptes de Donald Trump. 

Rubriques

Politique