Donald Trump en mauvaise posture

Les sénateurs républicains  appartenant  donc au parti de Donald Trump ont décidé de retirer les noms de généraux appartenant à l’armée des confédérés (les confédérés étaient pour le maintien de l’esclavage) de dix bases militaires qui portent leurs noms. Donald Trump est très fâché de cette décision et menace de poser son véto. Et tout cela, après que l’ancien Président des États-Unis, George W Bush, républicain a décidé, lui aussi,  de ne pas supporter Trump aux élections d’octobre prochain.

 

Rubriques

Politique