Delanoë, l’arbitre!

Pour l’inauguration du musée de la Libération, le 25 août, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë a joué les hommes de l’ombre face à Anne Hidalgo. Présent à la cérémonie, l’ex-édile a décliné discrètement l’invitation quand celle qui lui a succédé lui a proposé de poser avec elle devant la plaque inaugurale. Delanoë, qui refuse de dévoiler ses préférences pour les municipales, n’a condescendu à se laisser photographier que de dos face à Hidalgo ! Tel un sphynx, Bertrand Delanoë attend une offre de Macron pour soutenir Benjamin Griveaux. Il n’a pas aimé qu’Anne Hidalgo l’ai maltraité en lui enlevant son bureau et son assistante après qu’elle est été élue grâce à son soutien. Et il est rancunier le Bertrand. Une vraie tête de mule !

Rubriques

Politique