Décès du président tunisien à 92 ans

Dans la matinée du jeudi 25 juillet, Béji Caïd Essebsi, président tunisien, a été admis d’urgence à l’hôpital. Agé de 92 ans et déjà diminué depuis plusieurs semaines, le chef d’Etat tunisien est finalement décédé quelques heures après.

En juin dernier, le président tunisien avait été hospitalisé suite à un grave malaise. Un mois après, il a de nouveau était hospitalisé en soins intensifs. Dès son admission à l’hôpital militaire de Tunis, son fils n’était pas optimiste : “Les choses se présentent mal”. La disparition du chef d’état tunisien a été officialisée à la télévision nationale à 10h25. Béji Caïd Essebsi était le premier président à avoir été élu démocratiquement en 2014 suite à la chute de Ben Ali.

Avant l’organisation de nouvelles élections, c’est le président du Parlement tunisien, Mohamed Ennaceur, qui a été intronisé président de la République par intérim. Suite à l’annonce de la disparition de Béji Caïd Essebsi, Emmanuel Macron a tenu à lui rendre hommage en le décrivant comme un “dirigeant courageux” et “un ami” de la France. Le chef de l’Etat a également ajouté : “En ce jour de la fête de la République tunisienne, le président Béji Caïd Essebsi nous a quitté. Il n’y a pas de hasard, son destin était lié à celui de la Tunisie”.

Rubriques

Politique