Collomb démissionne

La sortie du gouvernement de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, est désormais officielle. 

Malgré le refus initial du président, Gérard Collomb persiste et signe. Il a d'ailleurs déjà déménagé à Lyon. "Il faut une clarté vis-à-vis de nos concitoyens et une clarté vis-à-vis à des Lyonnais. Je maintiens donc ma proposition de démission", a ainsi déclaré le ministre de l'Intérieur dans une interview accordée au Figaro, ce mardi 2 octobre.

Pour autant, Gérard Collomb assure garder une relation de confiance avec Emmanuel Macron : "Là où je serai, je serai un soutien actif pour lui comme pour le Premier ministre. Je soutiendrai leur politique que je trouve adaptée aux enjeux qui sont ceux de la France", soutient-il.

Depuis l'affaire Benalla, des tensions palpables avaient commencé à se déclarer entre Gérard Collomb et le chef de l'Etat.  Le ministre de l'Intérieur avait alors peu apprécié, selon son entourage, "être mis en première ligne sur une affaire qu'il juge ne pas le concerner". Il semblerait que l'annonce, mi-septembre, de son départ du gouvernement au printemps prochain pour se consacrer à sa candidature à la mairie de Lyon en 2020, ait eu raison de cette relation. 

Rubriques

Politique