Colère d’Éric Zemmour : son communiqué contre le CSA

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a estimé que « Au regard des récents développements «, Eric Zemmour  «  Peut être regardé dorénavant tant par ses prises de position et ses actions, que par les commentaires auxquels elles donnent lieu, comme un acteur du débat politique national ». Le CSA demande ainsi aux médias de décompter le temps de parole d’Éric Zemmour. celui-ci devra être comptabilisé dans la catégorie « divers droite ». L’éditorialiste s’est exprimé sur son compte Twitter en dénonçant une « Censure ».

Rubriques

Politique