Christian Estrosi savait

Le 1er décembre, le maire de Nice et de sa métropole Christian Estrosi, a annoncé son ralliement au nouveau parti, Horizons, créé par l’ex Premier ministre, Édouard Philippe. Un dernier pied de nez à son ancien parti, Les Républicains, dont il ne supporte plus les dérives droitières. Mais, en vérité, Estrosi a eu, semble-t-il, connaissance d’un sondage interne qui indiquait que Eric Ciotti, serait en tête des primaires de la droite. Ce que devait donc savoir l’ensemble des candidats. Impossible pour Christian Estrosi de laisser son ennemi juré, Eric Ciotti, prendre la tête de son parti. Eric Ciotti a été son attaché parlementaire et n’a eu cesse de le trahir sans arrêt. Le rêve de Ciotti : devenir Maire de Nice. Estrosi, lui, devrait redevenir un ministre important d’Emmanuel Macron, si ce dernier gagne les prochaines élections.

Rubriques

Politique