Castaner : sa nuit torride dans une boîte parisienne

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a été photographié et filmé dans un restaurant-boîte parisien, en compagnie d'une inconnue dont il s'est montré particulièrement proche. Le tout sans aucune sécurité, dans la nuit du samedi 9 mars peu après 2 heures du matin. 

La scène a de quoi surprendre : Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, enchaînant les bisous et gestes langoureux avec une parfaite inconnue, ainsi que les shots de vodka, le tout filmé et photographié par de nombreux smartphones. La scène a ainsi été diffusée quasiment en direct sur les réseaux sociaux...

Une séquence qui s'est déroulée samedi 9 mars au Noto, restaurant-boîte branché de la capitale, et qui ne cesse depuis d'alimenter les conversations.

Tout aurait commencé lorsque le premier flic de France, invité au Noto par le judoka Teddy Riner qui y organisait un dîner auquel était également conviées une trentaine de personnes, débarque dans ce restaurant du 8e arrondissement de Paris sans aucune escorte. Christophe Castaner décide alors de prolonger la nuit, car dans ce même lieu se déroulait ensuite une autre fête, organisée par Romain Gaudré, directeur des relations publiques de Noto.

Le ministre de l'Intérieur, âgé de 53 ans, a alors enchaîné les shots de vodka, avant de faire plus ample connaissance avec une jeune femme prénommée Emma, également invitée. Quelques minutes à peine après son arrivée à la seconde soirée, Christophe Castaner embrassait déjà langoureusement la belle inconnue, sans chercher à se cacher de la centaine de convives qui les entouraient. 

Le 30 mai 2017 sur LCI, Christophe Castaner rendait hommage à son épouse, Hélène, qui l'accompagne depuis 36 ans et avec laquelle il a eu deux filles, Jade, 19 ans, et Léane, 16 ans. "J'ai la chance que mes filles aient une maman qui est hyper disponible, et qui me sécurise dans ma vie parce qu'on ne pourrait pas faire le métier que je fais si on n'était pas heureux et si on n'était pas sûr que ses enfants vivent bien. Elles le font grâce à leur mère et je l'en remercie", confiait-il alors. 

Rubriques

Politique