Candidat LREM dans les Hauts-de-Seine, Laurent Zameczkowski est visé par une plainte pour "violences conjugales". Le chef du parti des Républicains dans le département, demande à ce que son investiture lui soit retirée.

Laurent Zameczkowski est arrivé largement en tête du scrutin dimanche dernier. Mais ce candidat aux élections législatives pour La République en Marche, est visé par une plainte pour violences conjugales, affirme Le Parisien.

Une situation que dénoncent Les Républicains qui demandent le retrait de son investiture dans un communiqué. "Les violences conjugales sont un poison de notre société, débute Philippe Juvin, le chef du parti de droite dans les Hauts-de-Seine. Nous demandons solennellement à En marche ! de retirer dès aujourd’hui son soutien et son investiture à Monsieur Laurent Zameczkowski".

Selon le quotidien, l'épouse du candidat a déposé plainte le 18 avril dernier pour "violences conjugales" et "dégradations de biens privés". Mais depuis la plainte est en attente. Selon le Parisien, les faits n'ont "pas de quoi alarmer les policiers". Le candidat LREM, a reconnu une dispute, mais a toujours nié les violences envers sa femme. Il devait d'ailleurs être convoqué au commissariat dans la journée.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !