Brexit : nouveau vote décisif

Depuis plusieurs mois, Theresa May est enlisée dans une crise sans précédent avec le problème du Brexit et d’un accord avec l’Union Européenne qui ne passe pas auprès du parlement britannique. Après avoir échoué à deux reprises, la Première ministre britannique espère obtenir un début d’accord en soumettant au vote une courte déclaration.

Theresa May est dans une situation plus que compliquée depuis le vote du Brexit. Après des négociations avec Bruxelles pendant 17 mois, elle avait réussi à obtenir un accord entre Londres et l’Union Européenne. Cet accord permettait notamment de régler la question de la frontière irlandaise, les droits des citoyens expatriés et les obligations financières de Londres.

Soumis aux votes des députés, le texte a essuyé deux échecs en janvier et en mars. Face à cette impasse, Theresa May tente aujourd’hui de faire accepter une courte déclaration afin de poser les premières bases pour envisager les relations futures avec l’UE. Le vote de ce texte est particulièrement important puisque Bruxelles a posé deux options selon le résultat :

  • Accord et la date du Brexit serait repoussée au 22 mai (29 mars originellement)
  • Rejet du texte et proposition d’une alternative jusqu’au 12 avril

Une situation donc particulièrement délicate pour la première ministre britannique, plus que jamais en danger.

Rubriques

Politique