Brexit : l'offre finale

En début de semaine, Boris Johnson a annoncé sa dernière offre concernant le Brexit à l’Union Européenne. Une offre qui sera à prendre ou à laisser.

Boris Johnson, le premier ministre britannique a annoncé qu’il allait faire une offre finale à l’UE contenant des “propositions constructives et raisonnables” afin qu’un accord soit conclu pour le Brexit. Le premier ministre a également déclaré que l’Angleterre sortirait de l’Union Européenne le 31 octobre, peu importe si des accords ont été signés. Johnson estime que le monde veut en finir avec ce sujet et passer à autre chose.

Le premier ministre reste donc sur sa position quant à la date de sortie de l’Union Européenne, le Royaume-Uni sortira de l’union quoi qu’il en coûte. Il est important de noter que le parlement britannique a voté une loi lui interdisant de sortir de l’UE sans accords. Cette loi impose à Johnson de demander un report si un “no deal” ressort le 19 octobre après le sommet européen. Il a tout de même expliqué que l’offre était “un compromis de la part du Royaume-Uni” et demande donc à l’UE de faire un compromis en retour. Il assure cependant que le “no deal” n’est pas ce qu’il recherche mais que le Royaume-Uni est prêt à y faire face si nécessaire.

Rubriques

Politique