Bouteflika annonce sa démission

Après plusieurs semaines de contestation populaire, Abdelaziz Bouteflika a finalement consenti à retirer sa candidature pour les prochaines élections algériennes. Ce lundi 1er avril, il a même annoncé qu’il démissionnera avant la fin du mois d’avril. Une situation exceptionnelle pour les algériens qui peuvent aspirer à un nouvel avenir.

Cette annonce de la démission prochaine de Bouteflika marque la fin d’un gouvernement en place depuis près de 20 ans. Depuis 2013 le président était très peu présent. En effet, suite à un AVC, ces sorties publiques étaient particulièrement rares. L’annonce de sa candidature pour un cinquième mandat a donc fait vivement réagir le peuple algérien qui n’a pas hésité à descendre dans la rue pour réclamer le retrait de cette candidature.

Face à la contestation et au mouvement populaire, le président algérien a donc cédé et souhaite désormais “prendre des mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition”. Suite à sa démission, c’est le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah qui assurera l’intérim, le temps que de nouvelles élections soient organisées.

Rubriques

Politique