Bercy débranche

Après plus d’un an d’une économiemaintenue en vie artificiellement grâce aux aides de l’Etat,Bercy annonce ce matin qu’il va débrancher la perfusion. Mais attention, pas question d’être trop brusque, il s’agira du passage d'un "soutien économique généralisé" à un "accompagnement ciblé et adapté" ou -- traduction -- d'une "sortie prudente et progressive du “quoi qu’il en coûte”". Et dans le langage de Bercy, "prudent et progressif" signifie 20Mds€ d’aides complémentaires d’ici la fin de l’année pour prolonger les mesures d’urgence (dont 6Mds pour le seul chômage partiel), auxquels il faut ajouter les 40Mds€ du plan de relance européen attendus pour septembre. 

Rubriques

Politique