Benalla toucherait encore le chômage

Alexandre Benalla, ancien chef de la sécurité de l’Élysée, aurait bénéficié des allocations chômage alors qu’il était en CDI.

Le jeune homme âgé de 26 ans aurait affirmé être en CDI. Pourtant, il reçoit encore de généreux dons d’hommes d’affaires ainsi que les allocations chômage. En effet, le businessman Vincent Miclet, soupçonné d’avoir détourné des fonds, lui aurait versé une somme de 50 000 euros en septembre 2018 et l’homme d’affaires franco-israélien Philippe Hababou Solomon lui aurait donné 15 000 euros en octobre et novembre 2018.

Mais le plus surprenant, c’est qu’Alexandre Benalla aurait reçu 11 000 euros d’aide au retour à l’emploi (ARE), de début août à fin octobre 2018. Si il y avait droit en tant qu’ancien agent public contractuel, il ne peut plus y prétendre une fois qu’il a retrouvé un emploi. Or, il avait affirmé à sa banque qu’il était en CDI, en tant que conseiller personnel de Philippe Hababou Solomon. Son avocate a démenti son statut de salarié auprès de Philippe Hababou Solomon et de Vincent Miclet. Alexandre Benalla n’a pas voulu s’exprimer sur ces incohérences...

Rubriques

Politique