Benalla dénonce l'Elysée

Le très controversé Alexandre Benalla vient de dénoncer les "propos diffamatoires" formulés à son égard par certaines personnes de l'Elysée.

Un séjour controversé

Alexandre Benalla n'a pas fini de faire parler de lui. Selon le journal Le Monde, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron se serait rendu au Tchad début décembre, soit peu avant la visite du Président dans le pays. Alexandre Benalla n'a pas tardé à réagir, et a dénoncé des propos "diffamatoires", "calomnieux" et "irresponsables".

Selon lui, ces propos auraient été tenus par des proches du Président de la République. Il explique s'être rendu au Tchad aux côtés "d'une délégation économique étrangère, dans le cadre d'investissements". Il ajoute ensuite que les frais engendrés par le voyage ont été intégralement pris en charge par le chef de cette délégation.

L'Elysée réagit

Bien qu'Emmanuel Macron ait évoqué le sujet avec le président tchadien lors de sa visite au Tchad, l'Elysée a déclaré qu'Alexandre Benalla n'était pas "un émissaire officiel ou officieux de la présidence de la République."

D'après Alexandre Benalla, les informations révélées à son sujet auraient simplement pour but de nuire à sa vie familiale et sa vie professionnelle. Il compte "charger [ses] avocats de saisir le procureur de la République". Selon lui, le traitement des médias à son égard serait "injuste".

Rubriques

Politique